Compte-Rendu de conférences

 

Le sens des épreuves par Youssouf Moindze

L'homme est soumis tout au long de sa vie à des épreuves afin qu'il soit rétribué dans l'au-delà suivants ses actes : paradis ou enfer. Il a crée la vie et la mort afin de nous éprouver. Il ne suffit pas de croire, d'avoir la foi, Dieu teste, éprouve l'homme, il lui fait passer un examen de tous les jours afin de voir si son serviteur est endurant et patient. L'homme peut etre éprouvé de différentes façons.

1- L'épreuve par le "malheur"
a- Dieu a donné à l'homme une raison et une liberté afin qu'il puisse juger
-> L'homme a la possibilité de faire le bien et de s'écarter du mal
-> Il lui faut découvrir la grandeur de Dieu dans l'unicité
-> Il dispose d'une liberté d'action, que Dieu lui a donné
-> Il est testé afin que Dieu voit si sa foi est sincère et véridique
-> Dieu voit qui ment et qui est véridique dans sa croyance


b- Les épreuves et les éprouvés
-> Dieu éprouve l'homme selon son degré de foi et de piété, selon sa proximité avec Dieu - plus il est proche de Dieu et plus l'épreuve est difficile et lourde
-> L'homme est éprouvé par la peur, la maladie, la faim, par une diminution des biens, par la perte d'un être cher, par la perte d'un "sens" (ouie, vue..)
-> Les plus éprouvés sont les suivants :
- Les Prophètes
- Les hommes verteux
- Ceux qui sont proches des "salihins"
-> Le Prophète Mohamed SAW, au moment du décès de son fils Ibrahim, a pleuré, souffert et est resté patient et endurant.
-> Le Prophète avait la lourde épreuve de transmettre la parole de Dieu, la prière de la nuit l'aidait dans sa tache - il y puisait la force de transmettre le message.
-> Le Prophète Ayoub (AS) , l'un des plus éprouvés : 70 ans de bonheur puis 18 ans d'épreuves - il est resté patient et endurant malgré tout ce qui lui est arrivé.

c- Comment réagir face aux malheurs?
-> Lorsqu'un homme meurt, il laisse potentiellement 3 choses en "sadaka jariya"
- S'il a investit dans quelque chose de perenne : mosquée, école..
- S'il a transmis une science / un savoir qui sera utilisé par ceux qui le recoivent
- Il a eu un enfant pieux - celui-ci fera des duas pour lui.
-> Quand un etre cher meurt, toujours dire la formule "ina lilah wa ina ilayhi rajioune" - c'est une sagesse.
-> L'homme qui lutte, chemine pour Dieu, doit rester patient et endurant,
-> L'homme doit avoir une attitude de crainte et de piété envers Dieu, le remercier (Alhamdoulillah), demander pardon (Astakhfiroullah)

2- L'épreuve par le bonheur
a- Les Prophètes éprouvés "par le bien"
-> Le cas du Prophète Ayoub (AS) : les 70 ans de richesse, santé, ne l'ont pas empeché de louer Dieu. Il est resté un serviteur modeste.
-> Le cas du prophète Soulayman (AS) : Il était loin de l'orgueil et a agit avec justesse et justice
- Il a été éprouvé avec tout ce que l'on peut attendre de cette vie ici bas, il était roi, riche et beau
- Dieu lui a soumis le vent pour lui, il a rencontré l'ange de la mort.
- Dieu lui a donné le pouvoir et la royauté, la connaissance du langage des animaux, il avait une armée d'hommes et de djinns.
- Il a hérité de son père Daoud AS (qui été aussi Prophète)
-> Le cas du prophète Youssef (AS)
- Il était issue d'une famille de 11 enfants, c'était un enfant pas comme les autres
- Il était plus aimé par son père Yacoub (AS)
- Ses frères par jalousie, l'ont jeté dans un puits et par la miséricorde de Dieu, il a été sauvé et amené à vivre chez un proche du roi
- Il était très beau et très convoité par la femme de son maître. Il a refusé ses avances - et a demandé à Dieu de l'épargner, sa patience ayant des limites.
- Il a été récompensé par le pouvoir, l'argent et par la connaissance de l'interprétation des reves, c'était un prince

b- C'est une très lourde charge
-> Le Prophète Mohamed SAW avait alerté sur le fait que c'était une très lourde épreuve - peu de personnes y arrivaient.
-> Un des rapprochés du Prophète Moussa AS, avait demandé de la richesse pour faire plus de zakat
- Dieu l'a exhaucé et il est devenu orgueilleux et a proclamé que tout ce qui lui arrivait venait du "fruit de son travail
- Dieu l'a puni en lui enlevant tous ses biens et a ordonné que la terre l'engloutisse
-> Un compagnon du Prophète Mohamed SAW a fait des douas afin qu'il soit riche, malgré que le Prophète SAW ait essayé de l'en dissuader
- Il était toujours à la mosquée, très assidu et voulait faire toujours plus de sadaka (construire plus de mosquées..)
- Apres avoir obtenu gain de cause, il a dit qu'en islam, il n'y avait pas de sadaka
- Il est mort, abandonné à son sort et ayant tout perdu.
c- Les leçons à tirer
-> Toujours maintenir son effort dans la voie de dieu
-> Rien est acquis, la roue tourne
-> Ne pas chercher quelque chose que l'on ne pourrait pas supporter

3 - La rétribution : paradis ou enfer, pas de juste milieu
a- Un diplome à la clé
-> L'homme passe un examen tout au long de sa vie, un diplôme sanctionne cet examen
-> Si l'on ne meurt pas, la vie ici-bas n'aurait aucun sens, Dieu a "humilié" l'homme par la mort
-> L'homme a une obligation d'avoir une éducation spirituelle : remercier Dieu, avoir une attitude sage et de gratitude, etc.
-> Le paradis : lieu de la récompense, demeure de rétribution et d'éternité sinon c'est l'enfer

b- Dans tout mal, il y a un bien
-> Selon un hadith, quand nous marchons vers Dieu, Celui-ci court vers nous
-> Il ne veut pas châtier l'homme - Dieu tend sa main le jour pour celui qui a peché durant la nuit.. Il descend la nuit pour pardonner, Il est Miséricordieux
-> Dieu veut le pousser à lutter avec son nufs, à avoir plus de dévouement et de volonté à patienter
-> Si l'homme faisait que le bien, les anges viendraient le saluer; l'homme a des moments de faiblesse.
-> La maladie permet d'effacer les péchés et purifier l'ame

c- La récompense des gens pieux
-> Dieu va accorder aux patients une récompense infinie, tellement Il est Miséricordieux
-> Dieu demandera pardon aux "soubirines', aux patients qui leur manquaient notamment "un sens dans la vie ici-vas"
-> Il aime entendre les demandes de ses créatures, parfois Il ne les exauce pas de suite, il aime que les demandes se prolongent.
-> L'épreuve permet aussi de "se connaitre", de mieux cerner sa personnalité
-> L'homme ne doit pas laisser "Shaitan" le détourner de la voie - c'est un combat perpétuel

L'épreuve est de suivre les traces des vertueux. Dieu parle d'eux dans le Coran. Toutes les bonnes actions, le jeûne durant le mois de Ramadan, la patience et l'endurance doivent permettre à l'homme de pouvoir accéder à cette récompense et permette à l'homme de dire avant de mourir "Achhadou an lâ ilâha illa-llâh, washadou ana muhammadun rasûlu-llâhi - Je témoigne qu’il n’y a de vraie divinité que Dieu et que Mohamed est son messager.




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement